+7 800 555-73-54

Rocher Boukha-Noïon

Boukha-Noïon est un rocher de marbre dénudé situé à une altitude de 1050 mètres sur une pente de la crête. Par sa forme le rocher blanc fait penser à la tête d'un taureau aux cornes écartées. Le nom «Boukha-Noïon» peut se traduire par taureau, maître, chef. Pendant très longtemps, il a été le lieu de culte de la vallée de Tounka. Le taureau, un des ancêtres mythologiques des totems de la population bouriate, est un symbole de la puissance de la nature, objet de culte chamanique. Aux alentours de 1840, par la volonté de lamas arrivés de Mongolie, sur l'un des rebords de la roche, a été construit un petit temple lamaïste. Ensuite le taureau reçu le nom bouddhique de Rintshen-Khana et était considéré comme le dieu de la richesse. En 1861, sur une autre arrête, des prêtres orthodoxes construisirent une chapelle. Le marbre se désagrègent progressivement ce qui entraine des éboulement blancs qui descendent jusqu'au pied de la montagne. Ce lieu est adoré depuis des siècles et n'a rien perdu de son importance. Boukha-Noïon faisait l'objet d'adorations le jour de la Saint-Pierre, juste avant la fenaison, ce qui est devenu plus tard un rituel commun à tous les bouriates. La tradition veut que avant d'aller au Boukha-Noïon, vous devez demander la permission au prêtre bouddhiste qui doit tenir une cérémonie spéciale de "l'autorisation de visiter les lieux saints." L'escalade de la roche est autorisée seulement pour les hommes et les femmes âgées. Il est interdit aux jeunes filles de s'en approcher cela est probablement lié à la légende qui dit que les jeunes filles des villages des environs ont provoqué à cette époque-là le mécontentement du taureau.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !