+7 800 555-73-54

Le site naturel de Seymchan

Le site naturel de Seymchan, situé à une centaine de kilomètres au nord du village du même nom, est la seule réserve naturelle du bassin de la Kolyma. Elle abrite une diversité de panoramas incroyables, entre marécages et paysages de montagnes, en particulier sur la rive gauche du fleuve Kolyma. La plus grande partie de la zone protégée arbore les caractéristiques de la taïga de montagne. Les étendues montagneuses forment un panache se prolongeant jusqu’aux plaines humides en bordure du fleuve. Quelques cours d’eau de montagne s’entrecroisent en direction de la Kolyma et de la rivière « Nuit Blanche », formant au niveau du lit de la rivière de véritables îles qui parsèment le fleuve de multiples terrasses de verdures. C’est dans ce site exceptionnel que se concentrent les espèces rares de végétaux de la région. Certains lieux marécageux sont dominés par des bosquets de bouleaux, des forêts de mélèzes et abritent d’autres types d’arbustes tels que les merisiers asiatiques ou les sorbiers de Sibérie. À la différence de tous les autres sites naturels, le territoire de Seymchan regroupe en tout 25 espèces différentes de poissons dont la majorité ne pénètre pas le bassin des rivières se jetant dans la mer d’Okhotsk. Dans le lit de la Kolyma et les cours d’eau qui le bordent, il n’est donc pas rare de rencontrer des brochets, des perches et autres lottes de rivière alors que les torrents de montagne sont plus propices à abriter les espèces de salmonidés spécifiques à l’Extrême-Orient russe. Mais la plus grande richesse de la réserve naturelle de Seymchan se trouve dans le nombre impressionnant d’espèces indigènes de la taïga qui peuple son territoire. De nombreux volatiles comme les coqs de bruyère, les grands ducs et autres oiseaux migrateurs nichent dans ses vallées et ses zones marécageuses. Du côté des mammifères, on retrouve toutes sortes de petits rongeurs typiques de la faune sibérienne, comme les écureuils, zibelines, hermines et autres pikas ainsi que les lièvres blancs chassés par les nombreux renards qui peuplent la région. Mais c’est aussi un des territoires de pêche privilégiés des ours bruns qui trouvent leur nourriture en quantité abondante. Enfin, la zone abrite une, si ce n’est la plus grande des espèces de la Kolyma : l’élan.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !