+7 800 555-73-54

Eglise du Prince Vladimir

En 1888, le marchand V.A. Litvintséva finance la construction de l’église du Prince Vladimir (Kniazé-Vladimirskaïa tsérkov’) pour célébrer les 900 ans du baptême de la Russie. Elle est aussi appelée l’église Litvintsévskaïa (du nom du donateur) ou la Blanche église. Juillet 1895 voit la consécration de l’autel majeur en l’honneur de Saint Vladimir (saint Grand Prince Vladimir égal aux apôtres) qui est le premier à avoir imposé le baptême orthodoxe au peuple de la Rus’. Les autels latéraux sont dédiés côté gauche à Notre Dame garante des pécheurs et côté droit à Saint André et Sainte Irène. Les travaux se sont faits sous la direction de l’architecte Koudélski. En 1903, grâce au legs de Litvintséva un monastère put s’ouvrir avec un hospice et un séminaire à l’intérieur, lors de la guerre russo-japonaise de 1904-1905 un hôpital de la Croix Rouge y prit place. Il ferma en 1922 pour être réutilisé d’abord comme orphelinat avant de voir l’installation d’un laboratoire de géologie. En 1990, l’ensemble (église et monastère) retourna au diocèse et en 2002 leur restauration fut achevée. La structure de l’église se base sur un rectangle que des piliers découpent en 15 cellules, 9 centrales identiques et 3 latérales plus étroites. Elle présente un décor qui correspond au style ouzorotché (très populaire au XVIIème) caractérisé par son abondance de kokochniki (élément décoratif extérieur de la forme des coiffures traditionnelles), de bulbes, de crenelures et de modillons.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !