+7 499 705-65-58

Monastère Saint Jean-Baptiste de Trégouliaévskiï

Le monastère Saint Jean-Baptiste de Trégouliaévskiï (Trégouliaévskiï Ioanno-Prédtétchenskiï Monastyr’) est situé tout près de Tambov dans le bourg de Trigouliaï, sur les berges de la rivière Tsna. Il fut fondé par l’évêque Pitirim de Tambov à la fin du XVIIème siècle. En 1691, fut construite l’église en bois Saint Jean-Baptiste. Mais en 1717, la quasi-totalité du monastère fut détruite par un incendie. Pour cause de vétusté, l’Eglise Saint Jean-Baptiste fut démantelée en 1753 et remplacée par l’Eglise Vvedenskaïa, également en bois, qui fut par la suite démantelée aussi. Une nouvelle Eglise Saint Jean-Baptiste fut construite de 1790 à 1808, en pierre cette fois-ci, en même temps que deux dépendances et un mur entourant le monastère. La deuxième partie des constructions du monastère s’effectua à la fin de XIXème siècle, début XXème. Après la révolution, le monastère fut aboli, saccagé, abritant des prisonniers puis un camp de concentration soviétique pour les participants à l'insurrection paysanne. Une fois ce dernier fermé, en 1922, il fut occupé par des unités militaires en tant que terrain d’entrainement. Dans les années 1960, les édifices religieux et l’ensemble architectural du monastère furent détruits. Seuls quelques bâtiments, tels que les écuries, le logement d’exclusion monastique ou encore le réfectoire, survécurent. 1998 marqua la renaissance du monastère. Une nouvelle Eglise a été érigée au début du 21ème siècle en l’honneur des reliques de Saint Pitirim.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !