+7 800 555-73-54

Réserve Borgoïskiï

La réserve Borgoïskiï (Borgoïskiï zakaznik) est le plus important lieu de repos pour les oiseaux migrateurs en Eurasie. La réserve est située à proximité du village Beloozersk, qui est situé sur la rive du lac Supérieur Blanc, à 20 km du centre régional - le village Petropavlovka. La réserve a été créée en 1979 en réponse à la convention internationale « Sur la protection des oiseaux migrateurs et de leurs habitats », conclu entre les gouvernements de l'URSS, des États-Unis, de l'Inde, de la Corée, du Canada et du Japon. Le but de la réserve est de fournir des conditions favorables à la migration des oiseaux et à leurs sites de nidification. La réserve se compose de collines et de steppes qui se situent le long de la rivière Djida sur laquelle il y a trois grands lacs dont l'Inférieur et le Supérieur Blanc ainsi que plusieurs petits lacs, y compris des lacs provisoires, de saison, sous forme de prairies submersibles. La superficie totale des bassins est de l’ordre de 5 000 hectares. La réserve permet la découverte de steppes entrecoupées de forêts, de collines en pente douce, d’un complexe irrigué par des zones littorales. Une caractéristique remarquable - à la surface du sol, sur la rive, sont fréquemment visibles des dépôts blancs, nommés « goujir » (marais salants) - sorties de sels minéraux salins. Le pic de la migration des oiseaux a lieu de la fin avril au début du mois de mai, quand une grande partie du lac est encore couverte de glace. C’est un unique et captivant spectacle : mille canards de différents pelages recouvrent la surface du lac, sur la rive et la lisière avec la glace, une centaine d’oies sont regroupées le long du rivage, une multitude de bécasseaux omniprésents et agités, et parmi cette diversité, on retrouve une dizaine de cygnes blancs. Au dessus du lac, ce n’est qu’un brouhaha de toutes sortes d’espèces d’oiseaux, qui est complété par des chants de la steppe environnante - les voix des grues et des alouettes. Ce rassemblement exceptionnel attire les ornithologues du monde entier. La réserve abrite de nombreuses espèces rares d’oiseaux tels que l’outarde, l’aigle royal, le faucon pèlerin, le faucon gerfaut, le faucon lanier, le vautour moine, le cygne chanteur, la cigogne noire, l’oie cygnoïde, l’oie cendrée, l’avocette élégante, l’échasse blanche, etc. En plus des variétés à plumes, la réserve abrite également des espèces typiques de la steppe : chevreuil, renard roux, putois sibérien, hermine, belette de montagne, marmotte de Sibérie y compris les espèces inscrites dans le Livre rouge de Bouriatie : le renard corsac, le chat de Pallas, le lièvre de Tolai, le hérisson daourien et la gerboise. Les animaux répertoriés dans le Livre Rouge sont rarement aperçus car ils mènent une vie nocturne.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !