+7 800 555-73-54

Place Rouge

La place Rouge (Krassnaya ploshad’) est une des places majeures de la ville bien qu’elle ne soit pas la place principale. Elle se nommait auparavant place Semionovskaya et reçu son nom de place Rouge en 1918. Plusieurs éléments sont dignes d’intérêt sur cette place. Au début, tous les bâtiments de la place étaient en bois et après l’incendie de 1711, les bâtiments furent démolis et remplacés par des bâtiments en pierre. La statue de Lénine fut construite en 1931 par le sculpteur V. Koulzov, elle est située sur l’emplacement de l'une des anciennes églises de Saint-Siméon qui ont été détruites. La tour de la caserne des pompiers fut construite en 1820 et la caserne fut ensuite rajoutée en 1911. Ensuite on peut observer le bâtiment de l’ancienne école pour garçons construit en 1900, c’est actuellement l’université Demidov. C’est ici, que de 1908 à 1910, a étudié le poète biélorusse Maxim Bogdanovitch Adamovitch. Sa poésie est inscrite dans les classiques de la littérature biélorusse. Une statue en bronze lui est d’ailleurs consacrée, elle est placée près de l’université. Elle a été placée en 1994 et réalisée par le sculpteur C. Bakar. Juste à coté du bâtiment de l’université se trouve un bâtiment rose avec un immense arc. Il fut construit en 1936 par l’architecte Paroussnikov. Ce bâtiment possède 4 niveaux et le gouverneur de l’époque indiqua qu’aucun ancien bâtiment ne devait interférer dans la reconstruction de la ville, c’est pourquoi les églises Saint-Siméon furent démolies car elles ne correspondaient pas à l’image d’une ville moderne.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !