+7 800 555-73-54

Eglise du tsarévitch Dimitri sur le sang

C’est sans doute l’église la plus célèbre d’Ouglitch, elle fut bâtie sur le lieu de la mort tragique du jeune fils d'Ivan le Terrible : le prince Dimitri. D’abord construite en bois, elle fut remplacée par de la pierre en 1692 le niveau inférieur étant consacré à l’archange Michel et le niveau supérieur au tsarévitch Dimitri. L’intérieur fut peint en 1778 par le maître Peter Khlebnikov sur les thèmes des récits bibliques de la Création et de l’expulsion du paradis d'Adam et Eve. L’église expose la cloche liée aux évènements tragiques de mai 1591. Elle a en effet appelé à la révolte les citoyens contre les gens de Boris Godounov. Puis comme les gens elle fut jetée du haut du clocher, on lui arracha son battant, on lui coupa une oreille, on la fouetta 12 fois puis on l’exila à Tobolsk. Elle ne fut récupérée qu’en 1892 et on peut y lire « Cette cloche fut le tocsin du meurtre du digne tsarévitch Dimitri ». À l'heure actuelle, cette église est l'un des départements du musée d’histoire et d’architecture d’Ouglitsh.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !