+7 800 555-73-54

Champ de Mars

Le Champ de Mars, place très fréquentée de Saint-Pétersbourg, occupe une surface de 12 ha à l'ouest du Jardin d'Eté. Créée au début du XVIIIème siècle, elle remplaça un jardin nommée les « Prairies de l'impératrice ». L'empereur Paul Ier avait pour habitude d'y faire tenir des parades militaires. Entre 1798-1801, des monuments furent érigés en l'honneur des maréchaux Alexandre Souvorov et Piotr Roumiantsev (ce dernier sera déplacé en 1818). C'est à cette époque que la place commença à être nommée « Champ de Mars ». Le sous-sol de la place renferme les sépultures des victimes de la Révolution de Février (prémices de la révolution russe de 1917). Un an plus tard, on enterra également les ouvriers morts lors de révolte de Yaroslavl (06-21 juillet 1918). Jusqu'en 1933, d'autres révolutionnaires ou travailleurs soviétiques seront également inhumés sous le Champ de Mars. Depuis 1956, une flamme éternelle brûle au centre de la place. Le 08 mai 1967, la flamme éternelle de la tombe du Soldat inconnu de Moscou fut allumée à partir de celle du Champ de Mars.
Abonnez-vous à nos actualités !
Pourquoi s’abonner à nos newsletters ? Tout d’abord, nos newsletters sont intéressantes ! Nous sommes l’un des seuls tour opérateurs spécialisés dans les voyages nature en Russie. Nous portons grande importance à la réalisation de photos et de vidéos. C’est pourquoi même assis dans votre bureau vous aurez l’impression de parcourir les glaces de l’arctique en notre compagnie, de marcher dans les vallées couvertes par la taïga, d’admirer les volcans ou de regarder les eaux cristallines du lac Baïkal. Ensuite, il y a beaucoup de choses utiles dans nos newsletters. Des informations à propos de lieux exceptionnels, de nouvelles descriptions d’itinéraires, des histoires à propos des expéditions et des voyages. Pas d’inquiétude, nous écrivons de manière simple et amusante. Pour finir, nous ne sommes pas insistant. Vous aurez environ une à deux fois par mois des nouvelles de nos magnifiques voyages à travers ces newsletters. Vous en voudrez encore !